•  

    Virginie Arpin

    Virginie Arpin

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Virginie a complété un baccalauréat en psychologie à l’Université d’Ottawa. Elle a entamé, à l’automne 2014, son doctorat profil recherche/intervention (Ph.D.) en psychologie clinique à l’Université de Montréal. Son projet de thèse doctorale s’insérait dans l’Étude sur le bien-être psychologique et conjugal des couples suivis en clinique de fertilité. Ses intérêts de recherche portent sur la relation entre l’attachement amoureux, les stratégies d’adaptation et l’anxiété chez les couples aux prises avec des problèmes de fertilité. Virginie était boursière des Fonds de recherche québécois sur la société et culture (FRQSC). Elle a complété son doctorat à l'été 2019. 

     
  • Sabryna Bergeron

    Sabryna Bergeron

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Sabryna détient un baccalauréat en psychologie, cheminement honor, de l’Université de Montréal. Elle a commencé son doctorat en psychologie clinique (D.psy) à l’Université de Montréal à l’automne 2015. Elle s’est intéressée au rôle des insécurités d’attachement et à l’engagement conjugal au sein du couple. Elle a complété son doctorat à l'automne 2019.

     
  • Willow Burns

    Willow Burns

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Willow a complété son doctorat en psychologie à l’Université de Montréal en 2018 (Ph.D. recherche). Ses intérêts de recherche visent à mieux comprendre les dynamiques conjugales des parents d’enfants ayant reçu un diagnostic de cancer. Dans sa thèse doctorale, elle propose une compréhension dyadique de l’ajustement des parents face au cancer pédiatrique, en tenant compte à la fois des facteurs relationnels (attachement et gestion du stress) et des aspects médicaux liés à la maladie de l’enfant. Willow est co-dirigée par Dre Katherine Péloquin et Dr Serge Sultan (Université de Montréal; CHU Sainte-Justine).

     
  • Mélissa Callaci

    Mélissa Callaci

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Melissa détient un baccalauréat en psychologie et une mineure en science multidisciplinaire de l’Université Concordia. Depuis 2014, elle a poursuivi un doctorat en psychologie clinique (Ph.D.) à l’Université de Montréal. Ses intérêts cliniques et de recherche incluent la thérapie conjugale, la satisfaction conjugale et sexuelle et l’attachement amoureux. Sa recherche doctorale portait sur l’attachement amoureux chez des couples suivis en thérapie conjugale et leur engagement envers le processus thérapeutique. Elle a complété son doctorat à l'hiver 2020.

     
  • Alex Ramsay

    Alex a complété un baccalauréat en psychologie appliquée à l’Université Bishop’s. À l’automne 2019, elle a entamé une maîtrise en psychologie à l’Université de Montréal sous la direction de Dre Katherine Péloquin. Ses intérêts de recherche se concentrent sur l’attachement, l’impact des réseaux sociaux sur les couples d’aujourd’hui, ainsi qu’à la violence conjugale. Déposé à l'automne 2020, son mémoire s'intitule: Jealousy and Romantic Disengagement: A longitudinal investigation in long-term couples. Nous lui souhaitons une belle continuité dans son parcours doctoral à l'Université du Québec à Montréal!

     

     

     
  • Marie Soleil Sauvé

    Marie Soleil détient une maîtrise en santé communautaire et une majeure en psychologie. Elle a complété son doctorat en psychologie clinique (D.Psy) à l'Université de Montréal en 2018. Sa recherche visait à expliciter le sens donné aux bénéfices conjugaux rapportés par les couples en lien avec leur expérience d’infertilité. Son projet de recherche doctoral a été réalisé dans le cadre de l’étude sur le bien-être psychologique, conjugal et sexuel des couples suivis en clinique de fertilité. Elle a été boursière du Fonds de recherche québécois – Société et culture (FRQSC).

     
  • Chantal Tougas

    Chantal Tougas

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Chantal détient un baccalauréat en administration des affaires des HEC Montréal ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées en traduction de l’Université McGill. Elle a débuté son doctorat en psychologie clinique (D. Psy.) à l’Université de Montréal en 2012 et a complété en 2016. Son projet de recherche doctorale visait à examiner le rôle du soutien reçu du partenaire pour expliquer le lien entre l’insécurité d’attachement et l’utilisation d’agression psychologique auprès de couples qui consultent en thérapie conjugale.

     
  • 1